mardi 25 avril 2017

Célébration de Belotepnia 6 mai 2017


INVITATION À LA CÉRÉMONIE DE BELOTEPNIA 2017 è.v. 


En l’an 4591 de l’ère Catus Magos Turetion (Mag Tured)
(Bataille de la Plaine des Tours),
ou en l’an 4391 de l’ère Celtique de la Renaissance


Organisé par la Clairière du Cygne
Partie intégrante la Communauté des Druides du Québec

Bonjour à tous les Celios et Celiai (compagnons et compagnes) de notre communauté, 
vous êtes cordialement invité à participer à la cérémonie de à la cérémonie druidique de BELOTEPNIA qui aura  lieu samedi le 6 mai 2017 à 13h30 à Rawdon, dans la région de Lanaudière, au Québec, situé à environ 70km de Montréal.

La Clairière du Cygne est reconnaissante de l’hospitalité de Bhashan et Julie d’organiser cette cérémonie sur son site privé à Rawdon, qui tient lieu d’accueil pour l’Alliance des Nations, dont vous pouvez visiter le site internet à l’adresse suivante : http://alliancedesnations.org/

L'Alliance Des Nations
4533 Langlois
Rawdon, Québec
J0K-1S0
Téléphone : (450) 834-1006

Pour assister à nos cérémonies, aucune expérience n’est nécessaire, seul l’élan du cœur compte et le désir sincère de participer à une célébration spirituelle en pleine nature, sous l’œil du Soleil, selon les rites de nos ancêtres Celtes, Gaulois et Indo-européens.

Aux dires du Druide Boutios /I\ :

BELOTEPNIA (< Beltaine)

Ou la fête Sacerdotale

Belotepnia est la fête sacerdotale par excellence dont les traits ont été
largement effacés par la christianisation qui en a fait la fête des
travailleurs. Toutefois, nos ancêtres canadiens – français célébraient cette fête de fertilité dans leurs champs par l’érection du mat de mai aux XVII e et XVIII e siècles.
"Beltaine, feu de Bel, feu bénéfique, à savoir un feu que les Druides faisaient
par leur magie ou leurs grandes incantations ; et on amenait les troupeaux pour
les protéger contre les épidémies chaque année à ces feux. Ils faisaient passer
les troupeaux entre eux. (Glossaire de Cormac)"

Le sens de la fête est inscrit dans le nom : Belo- tepnia < Belos + tepnia =
"Feu lumineux" ou "Feu de Belos". Beltaine est donc la fête de la chaleur et de
la lumière initiant la saison estivale.
Aux dires de Iuos Uedons : «Belotepnia est la dernière fête printanière et la première fête célébrant l’arrivée de l’été; la lumière est de retour et la chaleur également. Cette cérémonie célèbre l’engagement sous toutes ses formes; car elle symbolise l’union du ciel et de la terre permettant la fertilité, l’éclosion de la vie et la promesse de l’abondance. C’est un temps propice aux fiançailles et au mariage, à la célébration de la vie sous toutes ses formes, à l’amour et à la fécondité.»

Veuillez prendre note que les photos et vidéos des cérémonies sont interdites, à moins d’autorisations expresses.

DÉROULEMENT 

- Accueil et visite du site
- Recueillement, pouvant inclure asanas (postures de yoga) et pranayama (exercices de respirations) 
- Bâtir le bûcher sacré, sous forme d’offertoire selon l’adage d’Hermès Trismégiste, selon lequel «ce qui est en haut est comme ce qui est en bas» de façon à représenter dans l’harmonie les principes cosmiques, en utilisant différentes essences d’arbres ainsi que des feuilles de plantes médicinales dans un ordre précis.
 - Allumer le feu sacré
 - Procession et recueillement  /|\
 - Explications de la Cérémonie
     Les différents cercles de Gwenved, Abred et Keugant
 - Ouverture
- Prières, Invocations / incantations
- Offrande au Feu du Sacrifice (Chaque personne qui le désire peut faire une offrande: elle peut être fait par un vœu que l’on écrit et que l’on jette dans le Feu, ou elle peut consister en une offrande matérielle, apporter au choix, céréales, noix, fruits, pain)
- Chaîne d’Union fraternelle
 - Communion
- Clôture de la cérémonie
- Festin communautaire et discussion

Banquet fraternel («Pot luck»): 
Comme toujours, un somptueux festin composé de toutes les bonnes choses de la Terre apportées par les invités viendra clore avec brio cette joyeuse assemblée. Il s’agit d’apporter un plat à partager (il peut aussi s’agir également de pain, fromage, fruits, desserts); apporter de la nourriture qui se mange froid, tel que salade et légumes; salade de riz; salades tofu, fèves, fromage, fruits, noix, céréales, etc. ainsi  que la boisson (non alcoolisé ou alcoolisé) pour vous-même ou que vous désirez également  partager avec l’ensemble des convives.

Pour ceux désirant venir en co-voiturage, le départ s'effectue à partir de Montréal. 
Prière de communiquer avec nous à ce sujet. 
Une participation au coût de transport est appréciée.

/|\ Par Belenos, Lug et Belisama!
Par le soufle de l’Awen! Que cela soit!

Iuos, pour la Clairière du Cygne

mardi 18 avril 2017

Visite à une Source d'eau du Mont-Royal



À la source du Mont-Royal en plein coeur

 de Montréal , Québec. 

C'était ce dimanche matin dernier durant le dit congé férié de Pâque. Moi et ma copine en avons profités en ces temps privilégiés de l'année pour aller recueillir un-peut d'eau lustrale à une source du Mont-Royal. Une belle et utile tradition .  ;) 

Nous avons rendu honneurs et respects aux triples Matres (Materes), Gardiennes des Eaux, des Rivières, des Lacs de la tradition ancestrale gauloise et aux Manitous (Grands Esprits des Premières Nations) du Mont-Royal.   


Source de la montagne de Montréal
Cercle de pierres de la source du Mont-Royal

Montréal, Québec
La source du Mont-Royal

Montréal
Un petit brouillard rendait la scène plus magique. 

Eau lustrale
Nous avons laissé une petit offrande en échange d'un peut d'eau lustrale. 

Honneur et eau lustrale
Cleio Louernos devant la source. 






lundi 10 avril 2017

La différence entre la druidesse et la sorcière. Par Audrey Leroux


Je partage. 

Allez visiter son blogue :)



La différence entre la druidesse et la sorcière.

Je tente par cet article de briser les stéréotypes se rattachant à la druidesse, car oui il existe une importante différence entre la sorcière et la druidesse. Maintenant, je précise aussi que j’utilise les termes au féminin, car je suis une femme moi-même, mais que ce que je vais écrire peut tout autant s’appliquer aux hommes, donc druides et sorciers. Ensuite, j’utilise le terme sorcière tout en sachant qu’il existe plusieurs types de sorcières, qu’il existe des sorcières qui sont wiccanes, des wiccanes qui ne sont pas sorcières, des sorcières athées, des sorcières chrétiennes, des sorcières païennes, etc. Je préférerais vous écrire toutes ces lignes plutôt dans l’idée de généraliser, toutefois, la plupart des mes propos au sujet des sorcières se rapporteront aux sorcières dites traditionnelles ou folkloriques ou selon le terme populaire  »traditional witchcraft ». Je tiens à vous dire que je me considère moi-même en tant que sorcière de tradition celtique et gauloise. J’étudie le druidisme, certes, mais je crois que j’atteindrais peut-être un jour, lorsque je serais vieille, le stade de druidesse! De plus, il est assez difficile d’obtenir le druidicat ici au Québec, sauf si vous étudiez avec l’ADF ou l’OBOD, des organisations qui ne collent pas du tout avec le genre de druidisme que j’étudie et essaie de pratiquer chez moi.

mardi 4 avril 2017

e=m6 Gaulois : et si leur vie était plus agréable que la nôtre ?





Gaulois : et si leur vie était plus agréable que la nôtre ?

e=m6 
http://www.m6.fr/emission-e_m6/

800ème numéro diffusé le 2 novembre 2014.
Emission spéciale Gaulois.

Musée-site archéologique de Bibracte :
www.bibracte.fr

Les gaulois d'Esse :
www.gaulois-esse.fr

Village gaulois de Coriobona :
www.coriobona-village-gaulois.com

Un journal pour les passionnés et passionnées de druidisme au Québec


Journal Druidique de l'Harfang et de l'Érable 

un journal pour les passionné-e-s de druidisme au Québec
Premier numéro du journal druidique décembre 2016



Après un moment de réflexion en 2016, c'est avec confiance que j'ai lancé l'idée d'une publication pour la communauté de druidissant-e-s au Québec. Suite à l'expérience du Cercle Druidique du Parc La Fontaine, je me suis dit qu'un tel medium de partage des idées, vécues, découvertes, etc. manquait et qu'il était primordiale d'en faire vivre un afin de contribuer à construire une réelle communauté au Québec. Bien entendu, je vous invite à envoyer des contributions. Au plaisir de vous lire. 


JDHE, Numéro 1 , Décembre 2016


C'est dans un esprit d'ouverture aux personnes sérieuses et enthousiastes que ce journal ouvre ses pages. Il est question de publier plusieurs types de contributions : des poèmes, des textes d'études, des textes pédagogiques, des témoignages, des inspirations artistiques, des dessins et autres arts, des photographies, etc... Humble, le support proposé pour ce journal est d'abord la forme d'un journal-web en format PDF qui pourra être partagé grâce à un site web et aux médias sociaux. Il n'est pas exclu d'en imprimer des copies papier si des points de chute se manifestent. Cette initiative se veut gratuite, volontaire et bénévole.Ainsi, le JDHÉ est un premier essai d'un journal druidique au Québec.

lundi 3 avril 2017

Documentaires Les Celtes en trois parties





Les Celtes aux portes de Rome - partie 1

L'étude des vestiges archéologiques - bijoux, armes et autres objets artisanaux - révèle ce que furent la vie quotidienne et l'organisation des sociétés celtes jusqu'au IVe siècle avant notre ère. En bien des points - en matière notamment de science militaire - ils semblent alors plus avancés que les Romains, qui n'ont pas encore commencé à étendre leur empire. En 387 av. J.-C., ces derniers essuient une cuisante défaite lors de la bataille de l'Allia : l'armée gauloise menée par Brennus va ensuite assiéger et mettre à sac la ville de Rome. Archéologues et historiens font visiter le site d'Allia, mais aussi celui de Hallstatt, en Autriche, berceau de la civilisation celte du premier âge du fer.

Le point sur les "barbares".
Au premier millénaire avant Jésus-Christ, la civilisation celtique dominait toute l'Europe, des îles Britanniques aux hauts plateaux d'Anatolie. Répartie sur l'ensemble du continent, elle était constituée d'une coalition de tribus se regroupant uniquement en cas de danger. Ces peuples n'ayant pas laissé de traces écrites de leur histoire, ils ont longtemps été perçus comme les "barbares" décrits par leurs ennemis grecs et romains. Un préjugé erroné, que l'avancée des connaissances et des technologies permet de démentir. Le point en trois volets sur ces nouvelles découvertes.  
https://www.youtube.com/watch?v=MyCBG3Hp07g





Les Celtes 2 sur 3 Les romains en Gaule - partie 2




Les Celtes 3 sur 3 La révolte de Boudicca



Bannière